La grande Sure par le pas de la miséricorde

IMG_0895La grande Sure vu depuis l’alpe

Imaginez un plateau perché sur des falaises, entouré de forets, qu’on ne peut atteindre que par des sentiers escarpés au-dessus d’abîmes vertigineux : c’est ce que vous trouverez ici, sur le premier contrefort de la Chartreuse.

Le bus nous amène au centre de pneumologie de saint-Julien de Ratz. On rejoint ensuite à pied le Col de la placette par un petit chemin dans les champs. La forteresse naturelle qui nous fait face parait absolument imprenable.

IMG_0842Derrière cette muraille, une vallée sauvage

Les champs font vite place à la forêt puis à un chemin qui grimpe raide! La fatigue de la montée se dissipe devant un point de vue à couper le souffle : Un promontoire surplombe le cirque de Charminelle, 400 m plus bas. En face, des falaises à pic et une vallée boisée qui est notre destination. L’ensemble forme un cirque où résonne le bruit de tous les oiseaux de la foret : l’effet sonore est saisissant.

IMG_0412Point de vue sur le cirque de Charminelle

IMG_0867Depuis la foret, le vide est à notre droite

Après le point de vue, le chemin s’engage dans le pas de la miséricorde. Pas de difficultés techniques par temps sec, mais le chemin est à flanc de falaise et la chute ne pardonne pas. Un randonneur y est mort il y a quelques année et à droit à une petite stèle. C’est pourquoi il ne faut pas s’y aventurer :

  • S’il risque d’y rester de la neige,
  • S’il vient de pleuvoir, s’il pleut ou si l’orage menace,
  • Avec de jeunes enfants,
  • Avec un chien,
  • Si on a le vertige.

IMG_0913

Le pas de la miséricorde: la chute ne pardonne pas!

Après le pas de la miséricorde, le chemin monte à nouveau très raide jusqu’au lieu-dit « la Velouse » : là la la forêt fait place aux alpages et c’est un grand bonheur d’arriver dans cette vallée perchée, loin du monde, entourée de falaises. Le sommet de la Grande Sure n’est plus très loin. IMG_0892 Mais je n’y suis pas allé : j’ai préféré aller bivouaquer au refuge d’Hurtière, situé dans l’alpage. C’est un très beau bâtiment dont la moité est habitée par un  berger, et l’autre moitié est un refuge de l’ONF, ouverte à tous les randonneurs gratuitement sous réserve de bonne conduite (ne pas laisser de déchets, laisser le refuge propre, etc…). Le gros avantage du refuge pour bivouaquer, c’est qu’il y a de l’herbe plate (et horizontale) autour, ainsi qu’un  robinet d’eau potable.

IMG_0897Le refuge d’Hurtière

Caractéristiques de la rando:

Depuis le centre de pneumologie:

  • +650m pour accéder au point de vue sur le cirque de Charminelle;
  • +1500m pour le refuge d’Hurtière;
  • +1350m pour la grande Sure.

2018-05-04 14_13_23-La Grande Sure depuis St Julien de Ratz _ Wanderung _ KomootIci la carte jusqu’au sommet de la grande sure

Si vous n’allez pas jusqu’au bout, il y a une petite randonnée de 3-4 heures jusqu’au cirque de Charminelle : https://www.komoot.de/tour/7134834

La randonnée de 5-6 heures jusqu’au refuge : https://www.komoot.de/tour/7134812

La grande randonnée de 8-10h (plutôt à faire sur deux jours sauf si vous êtes très rapides) pour monter jusqu’au sommet : https://www.komoot.de/tour/7134805

Description générale de l’accès:

La solution la plus rapide est de prendre le TER pour Voiron (sur la ligne Lyon-Grenoble, 1h08 de trajet) puis la ligne C du réseau Voironnais (30min de trajet) jusqu’au centre de pneumologie : attention cette ligne circule sur demande, il faut la commander la veille, avant 12h!

Une autre bonne solution est de prendre le TER jusqu’à Grenoble (1h24) puis la ligne transisère 7000 (30 min de trajet) qui vous amène non pas au centre de pneumologie, mais directement au col de la placette (une demi-heure de marche de moins)

3ème possibilité, à Voiron il est aussi possible de prendre la ligne transisère 7010 puis de changer à Saint-Laurent du pont pour la ligne 7000 (en direction de Grenoble). Dans la fiche horaire du 7010, il est inscrit pour chaque course s’il y a une correspondance avec la 7000 en direction de Grenoble. Pour le retour il faut chercher un 7000 (en direction de Saint-Pierre de Chartreuse) qui a une correspondance avec le 7010 en direction de Voiron.

Pour cet année 2018 :

Pour une  grande journée, il faut prendre le bus 7000 à 8h35 le samedi ou dimanche matin à Grenoble. C’est ballot, le TER arrive à Grenoble à 8h38… Le mieux est à mon avis de prendre le Flixbus de 6h45 à Perrache qui arrive à 8h20 à Grenoble. 15 minute suffit pour cette correspondance qui se fait de quai à quai dans la gare routière. Sinon le samedi il y a le TER de 6h14 depuis Part-Dieu, arrivée 7h38 à Grenoble.

Pour les lève-tard, Le transport à la demande ligne C part à 11h45 de Voiron le samedi, donc il faut donc prendre avant le TER qui part à 10h14 de la Part-Dieu pour une arrivée à 11h20 à Voiron. Correspondance tranquille et trajet rapide pour cette option.

Pour revenir à Lyon on ne peut pas compter sur le TAD, il n’y en a pas en fin d’après midi et pas du tout le dimanche. Le transisère 7000 passe au col de la Placette à 17h09 le samedi, sinon 11h33, 13h22 ou 17h57 le dimanche. Ensuite à Grenoble un train part pour Lyon toutes les heures à la minute 22 jusqu’à 21h22.

Le TER retour part de Grenoble toutes les heures à 22 et passe à Voiron à 38.

Personnellement j’ai pris le TER de 12h14 à la part dieu (déjeuner dans le train) , puis le car 7000 à Grenoble à 14h15 pour une arrivée à 14h40 environ. Rando puis bivouac au refuge d’Hurtière. Le lendemain départ du refuge à 9h30 pour prendre le bus de 13h23 au col de la Placette et le TER de 14h22 à Grenoble, arrivée 15h45 à Lyon. Re-déjeuner dans le train.IMG_0891

Publicités

10 réflexions sur “La grande Sure par le pas de la miséricorde

  1. bonjour,

    pour info le bus 7000 de grenoble est à 8h35 et non pas à 8h55 , il n’y a donc pas de correspondance avec le train de 8h38 malheureusement…

  2. Exact, merci beaucoup pour la correction.

    La seule option (qui ne fonctionne pas le dimanche) pour arriver le matin à la grande Sûre est donc d’utiliser la ligne C sur demande qui part de la gare de Voiron à 9h20. Ce n’est pas non plus très heureux parce que les TER arrivent à Voiron à 8h22 et 9h21!

    Pour une sortie en Chartreuse à la journée, je me rabattrais donc plutôt sur une rando à partir de la grande Chartreuse, qui, elle, est accessible par la ligne 7010 qui part à 8h55 de Voiron tous les jours, dimanche compris.

  3. Bonjour,

    Où au Col de la Placette s’arrête le bus? Sur la carte, le centre du village me semble à bien quelques kilomètres du début du chemin aux Trois Fontaines. Le retrouver est-il évident, et combien de temps faut-il compter?

    Merci d’avance,

    • Bonjour,

      Le bus s’arrête au lieu dit « la placette », où il y a quelques maisons.
      C’est à dire ici

      Le chemin part de l’arrêt de bus : on voit sur les images satellites une rangée d’arbre qui part plein est. Google ne sait par contre pas qu’il s’agit d’un chemin mais c’en est bien un.

      Ce chemin est balisé par des panneaux (le premier panneau est à quelques mêtres de l’arrêt de bus) et facile à trouver.

      De mémoire, il faut compter une petite heure pour arriver aux « trois fontaines » qui sont au pied de la falaise, mais le chemin est très agréable, entre champs et forêts, et il offre une jolie vue, surprenante dans sa deuxième partie.

    • Bonjour,

      Les sites de randonnée disent 5h de marche pour l’aller-retour au sommet de la Grande Sure (sans les pauses)
      https://www.komoot.de/tour/7134805

      4h30 pour l’aller-retour depuis le refuge d’Hurtière (sans les pauses)
      https://www.komoot.de/tour/7134812

      et seulement 2h30 pour l’aller-retour jusqu’au petit point de vue (sans les pauses)
      https://www.komoot.de/tour/7134834

      Personnellement j’ai mis 4h30 à monter au refuge le samedi, et 3 heure à en descendre le dimanche (donc 7h30 Aller-Retour, parce que je marche tranquillement et j’ai fait de grosses pauses pour pique-niquer, regarder le paysage, etc.
      Mais il est tout à fait possible de marcher de manière plus « sportive ». Si tu sais combien de temps tu mets d’habitude pour monter 1000m de dénivelé (plutôt 2h ou 4h?) ça te donne déjà une bonne idée.

      N’hésites pas à me demander plus d’informations et merci d’utiliser Nature Sans voiture!

      Loic

      • Merci!
        Alors, tu as mis 4h30 de col de le placette à monter au refuge ou de 3 fontaines? Pour la première jour, est-ce que tu as arrêté au refuge et puis la deuxième jour continuer au sommet?

      • 4h30 depuis l’arrêt de bus du col de la Placette! oui nous avons dormi au refuge, mais nous ne somme pas allé jusqu’au sommet, nous sommes redescendus directement. Cela dit, le sommet n’est vraiment pas loin du refuge et c’est tout a fait possible d’y aller!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s