Gérer son temps pour le trajet de retour

transisere

Lors d’une marche il est souvent difficile de prévoir exactement l’heure de retour. On peut bien sûr adapter sa vitesse : marcher plus vite lorsqu’on est en retard, faire plus de pauses si on a le temps. Malgré tout, je suis souvent arrivé avec 1h d’avance à l’arrêt du bus. Dans ce cas-là que faire ? Plusieurs situations sont possibles :

  1. Soit l’endroit est agréable, et on a envie de se poser au soleil, sur l’herbe, en attendant le bus : pas de problème.
  2. Soit il pleut, et dans ce cas il faut mieux être à proximité d’un endroit intéressant, comme par exemple le monastère de Chartreuse qui peut se visiter ! D’une manière générale, si le temps est incertain, ne faites pas une rando qui se termine à un arrêt de bus dans la foret ! Il vaut mieux être en mesure de rentrer rapidement, ou à défaut de pouvoir prendre un chocolat chaud quelque part en cas de tempête ! Pour la même raison, il peut être malin de noter quelque part un numéro de taxi si la situation tourne vraiment à l’insoutenable !
  3. Mais le cas que vous rencontrerez le plus souvent est le suivant : l’arrêt de bus est également un parking de départ de rando, comme le Col de Porte : à 16h ou 17h il y aura à coup sûr des dizaines de randonneurs qui rentrent à leur voiture pour Grenoble ou Chambéry. Demandez-leur de vous ramener à la prochaine gare ! Vous êtes des randonneurs comme eux, si vous n’êtes pas trop sale (^^) ils seront sympa et accepteront à tous les coups ! Pas de mauvaise conscience à avoir, ils ont monté une voiture jusque-là, autant que ça serve le plus possible, sinon c’est du gâchis 🙂

Bien sûr, arriver plus vite à la gare ne sert à rien si vous n’êtes pas en mesure de prendre le train d’avant. Mais les trains passent relativement souvent sur les grands axes (toutes les heures, voir toute les ½ heures sur Lyon-Grenoble, Lyon-Saint-Etienne, Lyon-Annecy, Lyon-Chambery) et c’est plutôt le bus avec seulement 3 ou 4 passages par jour qui est limitant. J’insiste encore une fois : soyez prévoyant, notez 4-5 trains que vous pourriez prendre, ce n’est pas tellement plus long que d’en noter un seul !

Une autre manière d’être flexible est d’utiliser un vélo pour l’aller-retour, ou pour le retour seulement

Publicités

Une réflexion sur “Gérer son temps pour le trajet de retour

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s