Les vallées du Bugey

IMG_4335 La vallée de l’Albarine depuis Château Narteau

Le weekend dernier, nous sommes enfin allés à Tenay, dans le Bugey. J’étais souvent passé par là en train (en allant à Genève), et j’ai toujours trouvé que les falaises étaient superbes. Ça faisait donc longtemps que j’avais envie d’aller les voir de plus près.

En plus,  nous n’avions pas envie de nous lever trop tôt ce weekend, donc ça tombait bien : Tenay est à 45 minutes de train de la gare Part-dieu!

IMG_4361Falaises surplombant Tenay (450m de haut)

Hélas, je le dis tout de suite, c’était un échec. Pour 4 raisons:

1) Le chemin que je voulais prendre à l’origine permettait de monter tranquillement en haut du Canyon, 450 m plus haut (chemin surligné en orange sur la carte en fin d’article). Mais nous avons très vite réalisé que le Bugey c’était la JUNGLE! Les plantes avaient envahie le sentier, et il était laborieux de progresser  (photo ci-dessous). Pour pouvoir prendre ce chemin, je pense qu’il faut venir au printemps, quand les herbes n’ont pas encore trop poussé!

Nous avons donc pris un chemin alternatif, dit « du facteur » (surligné en rose sur la carte en fin d’article), qui est plus fréquenté, très large et très praticable. Hélas, il était dans la vallée où passe la route. Nous avons donc monté les 450 m avec le bruit de la route. C’était beaucoup moins agréable que le chemin que j’avais prévu à l’origine.

IMG_4322Le chemin envahi par la végétation

2) La végétation du Bugey est très particulière : l’atmosphère est très humide et les mousses poussent partout! (ci-dessous photo de la forêt prise depuis le chemin, on dirait la forêt de Fangorn version tropicale…). C’est donc assez humide et on ne voit pas le paysage.
Si je dois revenir à Tenay je randonnerais plutôt sur l’autre versant de la vallée (le versant agricole offre paradoxalement une belle vue sur le versant forestier!). C’est l’itinéraire en jaune sur la carte.

IMG_4332Les arbres couverts de mousse

3) A l’arrivée en haut des falaises (après 1h15 de marche dans la forêt), il y avait un point de vue avec table d’orientation, mais la vue sur les hangars de Tenay était un peu décevante (voir ci-dessous). C’était partiellement compensé par un joli point de vue en quittant le sentier vers la droite un peu avant l’arrivée en haut (1ère photo de l’article).

IMG_4338Point de vue en haut du chemin du facteur (départ de la via Ferrata)

4) A partir du point de vue, j’avais repéré sur la carte un sentier longeant la falaise qui me paraissait sympa: En fait, c’était en fait une via Ferrata! (surligné en vert sur la carte) Impossible donc de l’emprunter sans équipement (cordes, baudrier, casque).
Nous avons décidé de cheminer le long de la crête vers le nord (surligné en orange sur la carte): Las, au bout de 500 m ce sentier aussi était conquis par les herbes.
A ce moment la, nous avons hésité à poursuivre sur le plateau mais comme il faisait de moins en moins beau, nous avons rebroussé chemin jusqu’à la gare et sommes rentrés à Lyon.

IMG_4339Sur le plateau, en direction d’Hostiaz

En conclusion:

1) Je ne recommande pas la randonnée que nous avons faite, en tout cas pas dans un été aussi pluvieux que cette année.

2) Par contre, le Bugey est super facile d’accès et recèle à priori de belles randos! Si quelqu’un en connais une meilleure, merci de me le signaler! Pour ma part, j’y retournerai surement, mais j’essayerai:

  • Soit une rando qui remonte au nord-est à partir de Tenay, (cette vallée va vers Hauteville-Lompnes).  Cette vallée est plus calme que la vallée principale (ou se situe Argis et Tenay, la voie ferrée et la route départementale). Il y a par exemple la rando des Tunnels (qui passe dans des tunnels ferroviaires désaffectés!).
    Depuis la gare on peut y aller à pied, en vélo, ou en correspondance avec le bus 140 (descente à l’arrêt Chaley).
  • Soit une rando qui va moins dans la forêt, par exemple celle autour d’ Argis (également accessible à pied depuis la gare du Tenay).

3) Enfin, dernier enseignement: on peut faire de la via Ferrata à Tenay, et c’est tout près de Lyon en train!

PS: notre itinéraire prévu au départ était celui-ci.

 

TenayCarte des alentours de Tenay:

  • Surligné en vert: la via Ferrata à flanc de falaise
  • Surligné en Orange: un sentier dans la foret (celui que je voulais faire), calme mais envahi par la végétation.
  • Surligné en rose: le chemin « du Facteur », accès à la via Ferrata depuis la gare. Large chemin qui grimpe raide, mais hélas n’est pas abrité du bruit de la route.
  • Surligné en jaune: un chemin à travers les prés qui offre sans doute une belle vue sur la forêt, mais que je n’ai pas testé!

 

Publicités

2 réflexions sur “Les vallées du Bugey

  1. Merci de l’indication concernant la randonnée que vous avez faite. Nous avons essayé le sentier « jaune ». À Tenay on doit suivre le D102a, le sentier est balisé « bleu ». Ça marche très bien avec la carte. Le chemin conduit sur chemin forestier (c’est un peu l’abandon, max. 20 min.), route de cailloutis, asphalte, prairie. À la direction d’Évoges un panneau montre un chemin jusqu’au plateau en haute de falaise (environ 2 heures, + 640 m dénivellation à partir de Tenay – gare). Pour le retour nous avons pris le chemin sur « Rochers sur Gauche », « Champ Jupon » (1:30 h jusqu’a Tenay – gare). C’est le chemin à gauche du sentier « jaune » sur la carte. On a les vues magnifiques pendant toute la randonnée.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s